Etats-Unis : impact des obligations familiales auprès des entreprises

Etats-Unis : impact des obligations familiales auprès des entreprises

Publié par le 25 Fév 2019 dans Emploi

Etats-Unis : impact des obligations familiales auprès des entreprises

Si la comparaison s’effectue entre la France et les États-Unis, il existe encore un grand écart à combler pour que ce dernier accepte l’arrangement au niveau des obligations familiales. La France se trouve à un stade de négociation sur ce sujet. En outre, l’autre côté de l’Atlantique n’est pas autant en pleine conscience de l’importance de cela.

Les obligations familiales

Par définition, les obligations familiales sont un aspect de vie privée d’un salarié. Un certain arrangement est indispensable quand ceci a une interférence avec la vie professionnelle du travailleur.

Un salarié peut être en mesure de devenir un aidant lorsque les cas suivants arrivent dans sa famille :

  • Présence d’une personne dépendante ou gravement malade
  • Naissance d’un enfant
  • Garde d’enfant, etc.

Les entreprises face à la situation

Aux États-Unis, toutes les entreprises n’envisagent pas encore d’accorder une certaine conciliation face aux obligations familiales des salariés. Peu d’entre elles proposent jusqu’à maintenant ce type de négociation. Le souci se réside sur le fait que les employeurs ne connaissent pas les besoins réels des travailleurs. C’est peut-être la raison pour laquelle cet aspect de la vie des employés ne leur touche pas de près.

Les conséquences de la négligence des cas des salariés

Évidemment que la vie professionnelle du salarié connaît des conséquences néfastes face à la situation. Étant déjà affecté de près par sa situation privée, le salarié ne contrôle plus sa vie au bureau. Le salarié aidant est devenu défaillant au sein de l’entreprise où il travaille. Des signes apparaissent notamment la démotivation, la diminution de la productivité, la mauvaise organisation du travail, l’absentéisme, etc.

Les salariés se trouvant dans cette situation ont pleinement conscience de ce problème. Ils affirment d’ailleurs qu’ils ne se sentent pas non plus à leur forme au travail. Stress, fatigue, nervosité s’accumulent pour eux et deviennent insupportables à la fin.

Les entreprises aux États-Unis doivent voir de près cette situation, car à un moment donné, il y aura de graves répercussions sur la performance économique. Des solutions d’accompagnement sont déjà en place dans certaines sociétés. Les salariés se trouvent dans une situation de vie professionnelle stable.

L’avantage d’un arrangement avec un salarié aidant

Quand une entreprise accorde des semaines de congé payé à un salarié aidant, la situation est avantageuse pour les deux parties. Au retour du salarié, celui-ci deviendra beaucoup plus productif et motivé. De son côté, l’entreprise a pu aider le salarié dans les circonstances difficiles et le travailleur sera reconnaissant de cet acte.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *